Acquitter les alarmes| Acquittement automatique des alertes par les opérateurs de sécurité

Gestion des lignes d'astreinte

Acquitter les alertes, double acquittement par le personnel qui reçoit l’alarme.

CLEVER Technologies propose un logiciel pour acquitter les alarmes technique, informatique, incendie, industrielle dans les métiers de la supervision d’infrastructures, et de la gestion des alertes via les équipes d’astreinte.
L’acquittement des alertes sur les lignes téléphonique  permet de mettre fin à un signal d’alarme en indiquant que la prise en charge est confirmée par l’opérateur de sécurité,  en attendant sa résolution.

L’acquittement des alarmes sur ligne fixe  permet d’avoir un ‘accusé de reception de la prise en charge de l’alarme, ou de l’événement, via le journal des alertes.

Il est possible de filtrer les alarmes par type d’événement, par nature, par alarme, ou acquittement d’alarme via les lignes téphonique.

Double acquittement des alarmes par le personnel d’astreinte

Pour chaque alarme, en plus du délai imparti à chaque agent pour acquitter la prise en charge de l’évènement il est possible de définir un second délai dit de « double Acquittement ».

Ce délai de « double acquittement des alertes » pouvant correspondre par exemple:

Le double acquittement des alarmes pour donner un temps maximum d’intervention et de résolution (de type RTR2, GTR4)   et alerter en cas de résolution ou de non résolution.

Le double acquittement des alarmes permet d’affecter le temps de déplacement sur site et d’alerter en cas de non arrivée sur site (accident de circulation, panne du véhicule, autre)

Envoi du rapport vocalisé de l’intervention par mail

Plusieurs tours de la défense sont maintenues par un prestataire qui a une obligation de prise en charge des alertes. L’agent d’astreinte acquitte l’alarme et se rend sur place, à son arrivée, l’agent d’astreinte double acquitte pour bien confirmer sa présence à l’outil de supervision.

Si l’agent d’astreinte ne valide pas le double acquittement dans les 2 h le système de supervision appelle un deuxième technicien en escalade, le fait de décaler le deuxième acquittement permet de gérer les incidents de parcours des intervenants (essence, circulation, accident.)

Une fois l’intervention terminée le technicien contacte  MEMOguard pour dicter son rapport d’intervention. L’envoi du rapport d’intervention vocalisé de l’agent est enregistré dans le dossier du client, clôturant ainsi son intervention.

Outil Supervision

logiciel pour acquitter les alarmes dans les métiers de la supervision d’infrastructures

 

Plus d’information :