Cellule de crise Ebola : Coordonner la lutte contre l’épidémie de fièvre

Virus EbolaAujourd’hui 21 Octobre 2014, au Luxembourg, se réunissent, les ministres des affaires étrangères européennes, pour répondre à la crise du virus Ebola, et tenter de mettre en place une cellule de crise Ebola appropriée et cohérente, avec une gestion de crise coordonnée au niveau européen. Le bilan est d’ores et déjà considéré comme catastrophique par l’OMS, car cette fièvre hémorragique dépasse déjà les  4500 décès, selon les chiffres de l’OMS, le rôle de la réunion du Luxembourg est d’apporter une réponse à cette épidémie.

Cellule de crise Ebola, la gestion de  crise en Europe

Un diplomate européen  déclare à l’AFP, il convient enfin de répondre de façon musclée, à l’une des plus grandes et graves crises de ces derniers temps, et même si 180 Millions d’Euros sont proposées par la Commission Européenne, David Cameron, propose et demande que l’effort soit porté par tous à un milliard d’€uros, c’est dire la crainte, et c’est pour cela qu’en fin de semaine, un sommet des chefs d’État sera réuni à Bruxelles pour faire le point sur cette gestion de la crise et surtout pour éviter la propagation du virus au niveau européen.

L’affaire est très sérieuse et la crainte est là, à mi octobre, en plus des décès, il y a avait près de 9.000 personnes de contaminées de par le monde, et c’est pour cela que l’OMS qualifie cette épidémie comme une urgence mondiale de santé publique, et l’Europe suit de très près la situation, à travers le ERCC (Centre de Coordination de la Réaction d’Urgence), qui est le noyau central de coordination et est en liaison directe avec tous les partenaires tels que les Nations Unies.

Ebola, des succès et des raisons d’espérer

Depuis hier 20 Octobre, le représentant de l’OMS au Nigeria  (Gama Vaz Rui) a déclaré ce pays comme “free Ebola”, c’est assez spectaculaire. En Europe, la patiente Française est sortie de la clinique et peut être considérée comme guérie, idem pour la dernière aide-soignante espagnole qui travaillant à l’hopital Juan Carlos III avait été atteinte, il y a quelques semaines, selon la presse n’aurait plus le virus, après être passée par des phases difficiles et diverses.

Ebola, création d’une cellule de crise en France

management d'une cellule de crise - Cellule de d'urgence

Gestion d’une cellule de crise

Le gouvernement français inquiet a entre autres, mis en place des contrôles  (fièvres) de passagers  à Charles de Gaulle, et selon un protocole proche, le premier passager Air France présentant des symptomes proches de l’Ebola, fut hospitalisé à Madrid, la semaine dernière (communiqué alerte Air France 16/10/2014), c’est dire si le crainte est là, et le sujet sensible et inquiétant, car il est impossible de bloquer le trafic aérien avec les pays d’Afrique, au risque de voir se développer des transports sauvages alternatifs (propos de Laurent Fabius, ministre) . Ces contrôles sont si importants, que c’est par un communiqué de l’Elysée qu’ils ont été annoncés.

D’ou vient Ebola ?  : C’est le nom d’une rivière du Congo, où apparut pour la première fois selon les experts en 1976 le fléau, il est extrêmement dangereux car la mortalité peut atteindre 90 % des malades, donc il convient de prendre les choses au sérieux, même si avec les systèmes de santé européens, les dangers semblent moindres qu’en Afrique Centrale.

La Solution MEMOGuard permet de manager une cellule de crise. MEMOGuard a la capacité de faire réunir simultanément toutes les personnes concernées pour manager la cellule d’urgence et agir en conséquence de l’importance de la situation.

Plus d’information : Astreintes dans les hopitaux

 


Ebola : un cas suspect à l’hôpital Bégin par leparisien

Information :

  1. Le Nigeria s’est débarrassé d’Ebola
  2. Ebola : le Nigeria est venu à bout de l’épidémie
  3. Ebola : “un exercice grandeur nature” dans tous les Samu, annonce