Comment augmenter les performances des installations industrielles

Comment votre performance industrielle, peut-elle être augmentée

Sans vouloir utiliser à la Prévert tous les sigles des normes d’actualité, nous nous contenterons d’en relever quelques-uns parmi ceux en vigueur, dans le manuel de la norme AFNOR 60 – 182

Les différents standards du marché pour calculer les performances des installations industrielles

  • TRE Taux de Rendement Economique,

 Calcul basé entre le taux stratégique d’engagement, et le taux d’engagement global, il s’obtient en multipliant l’un par l’autre. Il est fait pour déterminer, le rendement global d’un site, en ignorant ce qui est mineur, ou bien un ensemble de détails sans importance. A ne pas confondre avec le TRE, taux de rentabilité éxigé ou ROE (Return on Equity).

  • TRS Taux de Rendement Synthétique,.

 Nous touchons directement la production, ce taux permet de contrôler l’utilisation des machines outils, afin de mettre en évidence, les pannes et autres obligations d’arrêt de la production, quelle qu’en soit la cause. Le TRS, selon les expert peut être scindé en trois parties distinctes :

  1. TD – Taux de disponibilité (pannes, modifications et changements d’outils).
  2. TP – Taux de performance (baisse de la production, cadences diminuées, mini-arrêts)
  3. TQ – Taux de qualité (anomalies, défauts évidents, pertes en tous genres)

Le TRS c’est donc le résultat de la multiplication de ces trois précédentes données, plus nous serons proches du maximum 100 %, plus la rentabilité et l’éfficacité seront améliorées.

  • Temps dit d’ouverture

 Plusieurs définitions ont été énoncées pour ce paramètre, nous retiendrons le plus logique, à savoir il s’agit du temps total correspondant à l’amplitude des horaires de travail de l’outil de production, qui incluront le temps d’arrêt du système, l’entretien, le nettoyage, toutes les pauses, ainsi que les maintenances dites préventives.

  • Temps total

 Le plus logique est de compter le temps maximal donnée, dans une période de calcul. Si un jour c’est forcément 24 heures, une semaine ce sera sept fois 24 heures, et idem pour l’année incluant les congés et les week ends, à savoir 24 heures par 365 jours, que compte une année.

  • Taux  utile

 Le taux utile, mesure l’efficacité du produit ou bien de la ligne de production. Il se calcule selon les bases normales de production de bonnes pièces, multipliées par le temps de référence initial, toujours à cadence normalisée, c’est-à-dire à un travail sans excès.

D’autres indicateurs existent, et sont utilisables et utilisés contextuellement, volontairement nous ne les reprendrons pas. Mais pour mieux apprécier l’utilisation de ces indicateurs, nous détaillerons deux autres parmi les plus cités dans le monde anglo-saxon.

  • MTTR

 Le MTTR (Mean Time To Repair), est le temps moyen pour finir la réparation en cas de panne ou d’arrêt inopportun. Il ne tient pas compte du temps dit administratif. Il se calculera en tenant compte des temps actifs de maintenance, ainsi que de tout ce qui tourne autour, le tout étant à diviser par le nombre d’interventions.

  • MTBF

 Le MTBF (Mean Time Between Failures), est le temps entre pannes. C’est surtout le meilleur indicateur, pour valider la fiabilité d’un processus ou bien d’un produit. Son caclcul est simple, vous additionnez le temps dit de bon fonctionnement, et le divisez par le nombre de pannes, ou d’interventions sur le système.

L’unité qui relie ces indicateurs, est la base du temps. Pour les recueillir, vous disposez d’outils automatisés, ou bien ce sont les opérateurs eux-mêmes qui les enregistrent. C’est cet ensemble de paramètres, qui permettra au responsable en les consolidant, de calculer et ou de valider la rentabilité d’un processus ou d’un produit.

L’analyse pointue de tous ces indicateurs des performances des installations industrielles, permettra de prendre des mesures, afin de réduire les pannes et temps d’arrêt des systèmes. De même, cela donnera de sérieuses indications sur la qualité de la production, enfin cela évitera aussi d’avoir des goulots d’étranglement dans des chaines complexes de production, qui dépendent les unes des autres, et où un incident en amont, peut avoir des répercussions sur l’ensemble de la chaîne de production et donc sur la qualité et la rentabilité finale du produit.

Pourquoi augmenter les performances des installations industrielles avec des outils de supervision

La supervision informatique industrielle, permettra de mettre en évidence, en temps réel, les anomalies constatées. Disposer d’outils de contrôle à posteriori c’est bien, qu’ils vous informent de suite, dès la connaissance de l’incident c’est encore mieux, en utilisant tous les canaux de communication connus.

Et de plus, disposer de logs et autres historiques que vous pouvez analyser à postériori, c’est vraiment l’idéal, et c’est ce que vous apporte le MEMOGuard de Clever Technologies, référence en la matière depuis près de 20 ans déjà, et utilisé par les grands comptes qu’ils soient industriels ou non.

memoguard_banniere_largeTous les outils et systèmes peuvent être supervisés et monitorés pour optimiser les performances des installations industrielles, ils feront remonter une information au cœur du MEMOGuard, qui selon des scripts et des processus analysera la situation et déclenchera les alarmes et alertes afin de prévenir en temps réel, les opérateurs concernés ou bien leurs responsables.

Avec tous ces indicateurs, il vous sera aisé de monter des tableaux de charge, d’utilisation, de production, d’arrêt, avec le suivi des mesures qui vont bien, et les graphiques explicites, qui expliqueront par un simple coup d’œil très visuel, tout ce qui va et ce qui ne va pas dans l’exploitation industrielle d’un site ou produit.

MEMOGuard, utilise les dernières technologies, avec une robustesse reconnue, mais se déploie et se contrôle aussi via un simple smartphone, permettant ainsi aux intervenants, d’être joints et de pouvoir intervenir à toute heure et en tous lieux, et ce avec le maximum de sécurité.

Inutile de présenter des graphiques compliqués, ne s’adaptant jamais à son contexte et besoin personnel, par la compétences des équipes, par le sérieux de son management, Clever Technologies, via MEMOGuard, vous apportera une réponse adaptée,  clé en mains, en augmentant considérablement votre performance industrielle, par une supervision adaptée à vos besoins et à vos coûts.

Car dans le monde de la supervision qui peut le plus, peut aussi le moins. Tous nos systèmes  (MEMOGUARD, PLTF) sont bien sûr installables sur site, avec des backups si nécessaire, mais nous les proposons aussi en solution SaaS, évitant de lourds investissements et disposant toujours de la dernière version à jour. N’hésitez pas contactez-nous, nous aurons plaisir à vous proposer une démonstration adaptée à vos besoins.

Plus d’information sur les performances des installations industrielles :

Plus d’information sur les standards :

Télécharger au format pdf le guide : NF E60-182 Mai 2002.

  • Moyens de production
  • Indicateurs de performances
  • Taux de rendement global (TRG)
  • Taux de rendement synthétique (TRS)
  • Taux de rendement économique (TRE)

 

Plus d’information