Supervision de la sécurité avec la surveillance des alertes

Superviser la sécurité avec la supervision des alertes

Clever Technologie, leader en matière d’innovation de la supervision de la sécurité, annonce ce jour avoir été classé parmi 10 meilleurs solutions de supervision disponible sur le marché de la gestion de la sécurité réseau.

Suite à ce classement, le rapport qui en a découlé,  a étudié toutes les solutions de supervisions de la  sécurité selon plus de 15 critères, le package global, le support, les moyens, ou encore les fonctionnalités d’astreinte, de reporting, et de maintenance.

D’après le rapport, « une solution de gestion unifiée est vitale car superviser ne signifie pas seulement observer mais également comprendre ce qu’il se passe sur un réseau informatique d’entreprise afin de pouvoir réagir rapidement à une menace dès qu’elle est détectée.  La solution de supervision MémoGuard a toutes les caractéristiques d’une architecture unifiée grâce à ses fonctionnalités de gestion centralisée du changement, de surveillance et gestion des événements ( logs).

Supervision de la securite

Supervision de la securite

Il a été prouvé qu’il manque des fonctionnalités clés aux autres solutions de supervision évaluées dans ce rapport. Certain ont une performance relativement faible du fait de leurs fonctions de reporting inadaptées, d’autres solutions de supervision étudiées  ont été jugées difficiles à mettre en place car trop compliquées. Ou encore d’autres solutions, car elles nécessitent la mise en place de plusieurs solutions de monitoring pour fonctionner, et c’est plus cher. Ou encore une  plateforme de surveillance est insuffisante car elle nécessite le support d’un tiers.

Comme MémoGuard 2012 il est essentiel qu’un outil de supervision de sécurité stocke les logs dans une autre base de donnée accessible et en format corrélé pour leur traitement». MémoGuard 2012 normalise tous les logs sous un format commun, et permet ainsi l’archivage de logs bruts, et récupère les logs pour les besoins de détection des alarmes et de leur traitement. Les informations collectées par les autres outils sécurité comme les plateformes SIEM  ne sont pas toujours interprétables, ce qui oblige à utiliser plusieurs outils pour superviser les logs.

Le produit MémoGuard 2012 est une solution de supervision de sécurité efficace et rentable pour les entreprises qui veulent respecter la conformité réglementaire, tout en permettant une « upgrade » simple pour obtenir une solution complète de supervision de gestion de l’information et des événements de sécurité (SIEM). Ce produit permet la détection des menaces en temps réel via une fonctionnalité de surveillance sophistiquée, une analyse de tous les équipements, la visualisation et la corrélation. Cette intégration permet de recevoir les informations sur les incidents de sécurité traités et de répondre par une remédiation intelligente prédéterminée et déjà testée, qui s’aligne avec la politique de sécurité réseau.

La reconnaissance du logiciel de supervision de la sécurité MémoGuard parmi des plateformes SIEM atteste de notre engagement de fabriquer des solutions de sécurité de haut niveau et performantes, Avec l’approche unifiée de MémoGuard 2012, les équipes de sécurité, réseau et technologie de l’information sont capable de collaborer afin de gérer le risque de manière proactive tout en respectant la conformité de tous les règlements et en réduisant aussi les coûts opérationnels.

Dans les industries le risque « zéro » n’existe hélas pas, mais les industriels mettent en œuvre toutes les procédures de sécurité possibles pour l’analyse des risques, formation, implication des prestataires  pour assurer la sécurité et la sureté de toutes leurs installations. Et ils s’emploient, en communiquant sur le moindre incident déclenchant une alarme, à redonner la confiance à leur environnement.

Une directive impose notamment à l’entreprise, la mise en œuvre d’un système de gestion de la sécurité en rapport aux risques des installations et des produits. Sa mise en application est l’une des exigences prioritaires de  l’Inspecteur des installations classées à risques, sous l’autorité des préfectures.

Comment Analyser les risques et superviser la sécurité

En matière d’étude du risque, la méthode consiste à explorer plusieurs scénarios d’incidents envisageables en analysant à la fois leur éventuelle gravité et leur probabilité d’occurrence. Elle se base sur les moyens de supervision, de prévention, d’anticipation et de protection mis en place et les probabilités de défaillance associées. L’industriel y démontre qu’il maîtrise les risques éventuels de ses installations et de ses produits, et que ceux-ci ont été réduits en conséquence à la source. Le monitoring en ligne permet de suivre toutes les modifications éventuelles portées au processus de production, cette mesure est demandée voir exigée par les services de surveillance.

Impliquer les prestataires,

Mais analyser et mesurer les risques intérieurs de son entreprise ne suffit pas. Il faut y  intégrer les prestataires intervenants, très nombreux sur les sites industriels. Les deux organismes de surveillance ont conçu un processus de certification de la sécurité qui valide le système organisationnel des entreprises extérieures intervenantes en matière de prévention des risques et de gestion de la sureté.

Formation des salariés et prévenir les risques

La formation des intervenants extérieurs représente en effet un élément clé de la sécurité industrielle. Chaque poste de travail fait l’objet d’une évaluation des risques qui conduit à la mise en place de consignes de sécurité, d’équipements de protection collective et individuelle, et à la formation des personnes. La supervision de cette rigueur garantit que chaque salarié a bien suivi la formation adaptée au poste qu’il occupe.

Pour obtenir plus d’informations sur l’étude des solutions de supervisions de la sécurité MémoGuard 2012  faites une demande d’essai gratuit