Swap des alarmes | Changer les procédures d’alertes avec le planning d’astreinte

Le Swap des alarmes permet à tout moment, de façon volontaire ou subie , de remplacer instantanément les procédures du  plannings hebdomadaires de toutes ou partie des alarmes de MemoGuard.

Changer la procédure d’alerte sur le planning avec le swap des alarmes

Un exemple d’utilisation du Swap des alarmes :

Adaptez votre supervision avec une surveillance 24h/24 7j/7, et diminuez les pannes, alarmes informatiques et optimisez les interventions de vos agents d’astreinte sur site.

Adaptez votre supervision avec une surveillance 24h/24 7j/7.

MemoGuard surveille tous les équipements d’une salle informatique ou automate industriel.  Une équipe de maintenance (personnel d’astreinte) doit intervenir pour l’entretien de certains de ces équipements durant la journée. Il y a de grandes chances qu’au cours de cette période, des alarmes soient déclenchées par le seul fait de l’intervention, sans que cela n’ait d’impacte sur le niveau de service de cette salle ou de l’automate

 

Depuis le logiciel de supervision. L’Administrateur MemoGuard pourra donc rediriger toutes ces alarmes vers une astreinte « alternative » durant l’intervention de l’équipe de maintenance. Cette astreinte alternative sera alors charger de faire le tri (avant dispatch) des alarmes de circonstances et des véritables alarmes. L’objectif étant de ne pas « noyer » l’agent d’astreinte sous de fausses alertes, et qu’il finisse par en laisser passer une véritable.

 

Lorsque cette option est activée dans les paramètres de MemoGuard, pour chaque alarme 2 informations supplémentaires sont à renseigner :
 – Le groupe de swap
 – L’action de swap

Le groupe : Lorsque qu’un swap d’alarme sera effectué, il ne le sera pas pour une alarme, mais pour un groupe d’alarmes. MemoGuard propose 32 groupes. Il est toujours possible de ne pas affecter de groupe de swap à une alarme ; dans ce cas, elle ne pourra jamais être « Swappée ».

 L’action de swap : C’est la procédure (ou le planning hebdomadaire) qui sera exécutée lors du déclenchement de l’alarme en lieu et place de celle qui est définie en niveau 1 de cette même alarme, lorsque le groupe de swap auquel elle est rattachée a été « swappé ».

 

Ces opérations de Swap des alertes et de retours en mode normal peuvent être effectuées de 2 façons :

 – A la demande d’un administrateur à partir de l’interface Web de configuration.
 – Au déclenchement d’une alarme spécifique.

  1. Depuis l’interface Web de configuration : Il suffit de sélectionner le groupe de Swap que l’on souhaite activer/désactiver, et de cliquer sur le bouton (Swap ou retour normal). Après confirmation, l’action sera effectuée
  2.  Au déclenchement d’une alarme : Avec cette fonctionnalité, un nouvel exécutable (alarmSwap.exe) est livré. Il sera installer dans le répertoire de travail de MemoGuard. Il suffira alors d’affecter cet exécutable à une astreinte de type « Application » pour la faire agir sur tel ou tel groupe de swap (suivant paramétrage de l’astreinte). Ensuite, cette astreinte sera placée dans une procédure, elle-même affectée à une alarme (schéma classique MemoGuard). L’action paramétrée dans cette astreinte sera donc exécutée au déclenchement de l’alarme.µ

L’utilisation du Swap agit directement sur le fonctionnement de MemoGuard, et doit de ce fait être manipulée avec la plus grande attention. En effet, ce mode peut modifier radicalement le traitement d’alarmes « vitales ».

 

Dans ce cadre, nous proposons plusieurs moyens de contrôle et de visualisation de l’état des groupes de swap :

 – Depuis l’interface Web de configuration.
 – Par le biais de nouvelles alarmes de service.

Lorsqu’un groupe de swap est sélectionné, cela affiche la liste des alarmes qu’il contient. A l’instar de la liste des groupes de Swap, chacune de ces alarmes est précédée d’un caractère N, S ou !, avec la même signification. Le point d’exclamation pour une alarme indique que la procédure déclarée actuellement en niveau 1 n’est ni celle prévue en normal, ni celle prévue pour le Swap. En utilisation normale de MemoGuard, ce cas ne devrait jamais se présenter.

 

Contraintes liées au Swap

  • –      Dans le but d’éviter des états incohérents, il est impossible de modifier une alarme si le groupe de swap auquel elle appartient n’est pas en mode Normal.
  • –      L’utilisation du Swap n’est sécurisé et contrôlé qu’a partir des interfaces web de configuration et d’utilisation (Web-GCI et Web-GUI). Il faut donc absolument s’interdire l’utilisation de l’interface Windows du MemoGuard Engine sur une installation où l’option Swap est activée.

Plus d’informations sur :